Fête de la Musique

Bozar
Bruxelles
mer 21.06.23 20:00

Felix Mendelssohn, A Midsummer Night’s Dream Suite

Carl Maria von Weber, Bassoon Concerto in F Major, Op. 75

Felix Mendelssohn, Symphony No. 5 in D major / D minor, Op. 107, “Reformation”

Toute sa vie, Mendelssohn fut fasciné par l’œuvre de Shakespeare. À l’âge de 17 ans, après en avoir lu une traduction allemande, il écrivit une ouverture pour la comédie romantique Songe d’une nuit d’été. De nombreuses années plus tard, il reprit la pièce à la demande du roi de Prusse pour composer de la musique de scène pour orchestre et chœur, dans laquelle il réarrangea l’ouverture écrite dans sa jeunesse. Jouées l’une après l’autre, les parties purement instrumentales de cette musique de scène forment une suite féérique en quatre parties dont la Marche nuptiale est sans doute la plus connue.

Carl Maria von Weber s’est surtout fait un nom en tant que chef d’orchestre et compositeur d’opéras. Son chef-d’œuvre, l’opéra d’horreur romantique Der Freischütz, est l’opéra national allemand par excellence. En 1811, Weber se rendit à Munich, où il composa d’abord plusieurs concertos pour clarinette, avant de recevoir une commande pour un concerto pour basson. Il rendit une partition qui devint vite l’une des œuvres clés du répertoire pour basson. Son sens du drame captive complètement les auditeurs, tant dans le premier mouvement martial que dans la deuxième partie intimiste – qui aurait aussi pu être un aria d’opéra italien – et dans le rondo léger, qui permet au basson soliste d’exprimer toute sa virtuosité.

La Cinquième Symphonie de Mendelssohn a longtemps été oubliée au fond d’un tiroir. Elle a été composée en 1830 en commémoration du tricentenaire d’un événement clé de la Réforme allemande : la présentation de la confession d’Augsbourg à l’empereur Charles-Quint. Malade, Mendelssohn ne parvint pas à achever à temps la partition et sa symphonie ne fut jouée que deux ans après les festivités, et une seule fois, à Berlin. Il n’était en effet pas évident de proposer cette symphonie – « La Réforme » – à Londres ou à Paris, tant les références au luthérianisme abondent, comme l’« Amen de Dresde » (thème que Wagner utilisera ensuite comme motif du Graal dans Parsifal) dans la première partie et le cantique Ein fester Burg ist unser Gott de Luther, qui sert de base au dernier mouvement.

 

Michael Schønwandt, chef d'orchestre
Gordon Fantini, basson

Artistes

Michael Schønwandt

Michael Schønwandt, born in Copenhagen, is Principal Conductor of the Opéra Orchestre National de Montpellier.

Gordon Fantini

Chef pupitre basson 1er soliste / Principal bassoon, Section Leader