Augustin Hadelich

Soliste

Lauréat d'un Grammy Award, Augustin Hadelich s'est imposé comme l'un des grands violonistes de sa génération. Il a joué avec tous les principaux orchestres des États-Unis ainsi qu'avec un nombre croissant d'orchestres de renommée au Royaume-Uni, en Europe et en Extrême-Orient, impressionnant tant par son incroyable technique et sa sensibilité poétique que par sa capacité à faire naître un ton magnifique.

De retour au Boston Symphony Orchestra lors de la saison 2017-2018, Augustin Hadelich y interprète le Concerto pour violon de Ligeti, de et dirigé par Thomas Adès. Il intègre la nouvelle cadence d'Adès pour ce concerto alors joué pour la première fois. D'autres performances le mènent au Pittsburgh Orchestra, au Symphony de San Francisco, au Hallé, au Royal Scottish National, à l'Orquesta Sinfónica de Castilla y León et dans une tournée avec le New Zealand Symphony Orchestra sous la direction d'Edo de Waart.

En Europe, il a joué avec le Royal Concertgebouw Orchestra, le London Philharmonic, le Philharmonique de Munich, le BBC Symphony, le Royal Liverpool Philharmonic, le Finnish Radio Symphony, le Danish National Symphony, le Norwegian Philharmonic, le Netherlands Philharmonic, le Rotterdam Philharmonic, l’Orquestra de Cadaqués et les orchestres radiophoniques de Francfort, Sarrebruck, Stuttgart et Cologne. Artiste en résidence de l'orchestre symphonique de Bournemouth durant la saison 2015-16, Augustin Hadelich fait ses débuts avec les Proms en 2016.

Résident aux États-Unis, Hadelich a joué avec tous les grands orchestres symphoniques, y compris le New York Philharmonic, le Boston Symphony, le Chicago Symphony, l'Orchestre de Philadelphie, l'Orchestre de Cleveland ainsi que les orchestres symphoniques d'Atlanta, du Minnesota, de Toronto et de Vancouver. En Extrême-Orient il travaille avec l'Orchestre philharmonique de Hong Kong, l'Orchestre philharmonique de Séoul, l'Orchestre philharmonique de Malaisie, le NHK Symphony (Tokyo), le Japan Century Symphony et le Sapporo Symphony. Il a collaboré avec des chefs tels que Marc Albrecht, Marin Alsop, Herbert Blomstedt, Lionel Bringuier, Stéphane Denève, Christoph von Dohnányi, James Gaffigan, Alan Gilbert, Hans Graf, Giancarlo Guerrero, Miguel Harth-Bedoya, Manfred Honeck, Jakub Hrouša, Christoph. König, Hannu Lintu, Andrew Litton, Cristian Macelaru, Sir Neville Marriner, Jun Märkl, Juanjo Mena, Ludovic Morlot, Andris Nelsons, Sakari Oramo, Andrés Orozco-Estrada, Peter Oundjian, Vasily Petrenko, Jukka-Pekka Saraste, Yan Pascal Tortelier, Omer Meir Wellber, Kazuki Yamada, Jaap van Zweden et Rafael Frühbeck de Burgos.

Lauréat d'un Grammy Award (“Best Classical Instrumental Solo”) pour son enregistrement de L'arbre des songes, Concerto pour violon de Dutilleux, avec le Seattle Symphony Orchestra et sous la direction de Ludovic Morlot, Augustin Hadelich enregistre les concertos de Tchaikovsky et Lalo (Symphonie espagnole) avec le London Philharmonic Orchestra (LPO Live), de Sibelius et d’Adès avec le Royal Liverpool Philharmonic Orchestra / Lintu (AVIE), enregistrement nominé pour un Gramophone Award, mais aussi de Mendelssohn et Bartók avec le Norwegian Radio Orchestra / Harth-Bedoya (AVIE). Son dernier enregistrement, comprenant les Caprices de Paganini, sortira sur Warner Classics début 2018.

Interprète inspiré, Hadelich a joué au Wigmore Hall, au Carnegie Hall, au Kennedy Center de Washington, au Vancouver Recital Series, au Concertgebouw d'Amsterdam, au Singel (Anvers), au Louvre (Paris) et aux festivals Rheingau et Mecklenburg-Vorpommern.

De parents allemands, Augustin Hadelich est né et a grandi en Italie et a étudié à la Juilliard School auprès de Joel Smirnoff. Il a été médaillé d'or au Concours international de violon d'Indianapolis (2006) et a été nommé lauréat du premier prix Warner Music en 2015. Parmi ses autres distinctions figurent le prix Martin E. Segal du Lincoln Center (2012), un Avery Fisher Career Grant (2009) et un Borletti -Buitoni Trust Fellowship (2011). Il joue sur un Stradivarius "Ex-Kiesewetter" de 1723, prêt de Clement et Karen Arrison via la Stradivari Society de Chicago.

Upcoming concerts

Concertmomenten
vr 14.09.18 20:00

Hugh Wolff & Augustin Hadelich (viool)

Verboden liefdes