FIREBIRD - Sam. 14.01 - 14:00

En collaboration avec l'ONDRAF, le Belgian National Orchestra organise FIREBIRD. Ce concert inédit, qui fait le lien entre les arts visuels et la musique, s'agit d'une réflexion poétique sur notre société de consommation, notre gestion de l'énergie nucléaire et les défis liés à l'élimination des déchets nucléaires. Quatre œuvres musicales du XXe siècle servent de point de départ aux images vidéo de la jeune artiste belge Eva L'Hoest. À travers son travail visuel, elle entame un dialogue avec des compositions de Glass, Stravinsky, Hillborg et Sibelius.

Plus que jamais, le débat sur l'énergie est animé aujourd'hui. Outre la question de savoir comment nous allons produire de l'électricité à un prix abordable à l'avenir, nous devons également faire face au passé. Après tout, notre utilisation de l'énergie nucléaire a produit des déchets radioactifs qui doivent être récupérés. L'ONDRAF est l'institution nationale chargée de protéger en toute sécurité les matières radioactives du monde extérieur, pendant des dizaines de milliers, voire des centaines de milliers d'années. L’on a du mal à se représenter un tel horizon temporel (les scientifiques parlent de « deep time »). Où en sera l’humanité dans quelques millénaires ? Y aura-t-il encore des êtres humains ? À quoi ressembleront-ils ? Comment garantir jusque-là la transmission des informations sur les sites de stockage ? À l’occasion du 40e anniversaire de l’ONDRAF, le Belgian National Orchestra apporte avec le spectacle FIREBIRD une contribution artistique au débat sur le stockage des déchets radioactifs.
 
Quatre œuvres musicales du XXe siècle sont le point de départ de FIREBIRD, un croisement audacieux entre les arts visuels et la musique classique.Le chef principal Jesko Sirvend ouvre la soirée avec Hymn to the Sun, un aria de l’opéra Akhnaten du compositeur minimaliste américain Philip Glass. Toujours sous la direction d’Antony Hermus, l’orchestre joue ensuite la Suite de l’Oiseau de feu de Stravinsky, une des œuvres les plus impressionnantes du compositeur russe. Après cela, place à Liquid Marble, du compositeur suédois Anders Hillborg, avant que le poème symphonique Le cygne de Tuonela de Sibelius nous plonge dans une ambiance totalement différente. Ces quatre chefs-d'œuvre sont le point de départ des images vidéo d'Eva L'Hoest. Les images vidéo sont projetées en grand sur un écran spécial au-dessus de l'orchestre et dialoguent avec l'événement orchestral. 
 

Info & Tickets : https://www.nationalorchestra.be/fr/calendrier/firebird

 

CÉLÉBRATION DU 40E ANNIVERSAIRE ONDRAF

 

Jesko Sirvend, chef d'orchestre
Gerben van der Werf, counter-ténor
Eva L’Hoest, vidéo