Hugh Wolff, Sophie Karthäuser (soprano), Thomas Bauer (baryton) & Collegium Vocale Gent

jeu 08.11.18 20:00
Salle philharmonique Liège
ven 09.11.18 20:00
Het Concertgebouw Brugge
sam 10.11.18 20:00
De Singel Antwerpen
dim 11.11.18 15:00
BOZAR
Prix des tickets
€46 – €38 – €24 – €10

Annelies van Parys, A War Requiem

Gustav Mahler, Symphonie Nr. 5 in cis-moll

Le Finale qui conclut tous les finales

« Die englischen Stimmen / Ermuntern die Sinnen / Daß alles für Freuden erwacht » : c’est avec un solo lyrique pour soprano que le dernier tableau de la Quatrième de Mahler, une fête au paradis, se clôture. Le contraste avec sa Cinquième Symphonie (1904) ne pouvait être plus radical. Celle-ci débute par une marche funèbre introduite par un sinistre solo de trompette qui annonce une nouvelle période dans l’œuvre de Mahler. Plus aucune voix humaine, plus d’inspiration directe puisée dans les histoires ou les chansons populaires, ni de programme à suivre. Mahler compose la Quatrième avec passion – se livrant entièrement à la puissance pure et brute de la musique en tant que célébration des passions humaines. L’usage innovant de la tonalité progressive dans la Cinquième – qui passe du mineur au majeur au fil des cinq parties – exprime le drame intérieur de la musique : se relever d’une tragédie pour atteindre la victoire et le triomphe. Dix ans plus tard, la prophétie de Mahler allait devenir réalité dans les tranchées d’Ypres.

Cent ans après la Première Guerre mondiale, le Belgian National Orchestra crée A War Requiem de la compositrice flamande Annelies Van Parys. La rhétorique de guerre de l’agresseur résonne dans le libretto allemand de Dea Loher. Accompagnés par le Collegium Vocale Gent, la soprano belge Sophie Karthäuser et le baryton allemand Thomas Bauer prêtent leur voix à la peur et au (dés)espoir de la génération perdue de 14-18. Le concert a lieu dans le cadre des commémorations nationales de la Première Guerre mondiale en Belgique.

14-18
 


Concert dans le cadre des activités fédérales de Commémoration de la fin de la Première Guerre Mondiale, organisé avec le soutien de la Loterie Nationale et du Comité d’organisation fédéral à la Commémoration de la Première Guerre mondiale.

 

Artiesten

Hugh Wolff

Né à Paris de parents américains, Hugh Wolff grandit à Londres et Washington DC. Il étudie le piano avec Léon Fleischer et la composition musicale avec George Crumb.

Sophie Karthäuser

Renowned worldwide as one of the finest interpreters of Mozart’s works, being called a born “Mozartian”, Sophie Karthäuser has earned such praise by singing her first eve

Thomas Bauer

Thomas Bauer

Thomas E. Bauer a reçu sa première formation musicale à la maîtrise des Regensburger Domspatzen et fait ses études à la Hochschule für Musik und Theater de Munich.

Collegium Vocale Gent

Le Collegium Vocale Gent fut créé en 1970 à l’initiative de Philippe Herreweghe.

Annelies Van Parys

Annelies Van Parys (1975), is een veel gevraagd componist en schrijft voor heel wat ensembles en orkesten in binnen- en buitenland.