Marie-Ange Nguci & Beethoven / Schubert 4

Kurhaus Wiesbaden
International
mer 29.12.21 20:00

Ludwig van Beethoven, Prometheus (Die Geschöpfe des Prometheus): Overture
Ludwig van Beethoven, Piano Concerto No. 4 in G major, Op. 58
Franz Schubert, Symphony No. 9 in C major, D 944, “The Great”

Les Fils des Titans

Le ballet Die Geschöpfe des Prometheus de Beethoven revisite le mythe grec de Prométhée, fortement influencé par l’idéologie des Lumières. Prométhée n’apporte en effet pas le feu à l’humanité, mais fait découvrir aux hommes les sciences et les arts.

Le Concerto pour piano n° 4 a été créé par Beethoven en décembre 1808. Il fut joué à la fin d’un concert marathon au Theater an der Wien. Les Symphonies n° 5 et n° 6, certaines parties de sa Messe en ut majeur, ainsi que quelques arias de concert figuraient également au programme. Le deuxième mouvement, l’Andante, lui aurait été inspiré par la légende d’Orphée : aux portes des Enfers, les Furies (l’orchestre) prennent violemment à partie Orphée qui chante avec tristesse son chagrin (le piano) et qui pourra ainsi rejoindre sa chère disparue.

La Symphonie n° 9 en ut majeur (« Grande Symphonie ») est la dernière grande composition orchestrale de Franz Schubert. Elle n’a jamais été exécutée du vivant du compositeur – décédé très jeune – et aurait probablement été perdue sans l’intervention de Robert Schumann. Celui-ci a convaincu le frère de Schubert d’envoyer la partition à Leipzig, où Mendelssohn en a dirigé la première en 1839. La Grande Symphonie en ut majeur de Schubert est presque aussi longue de que la Neuvième de Beethoven et tout aussi ambitieuse. Le scherzo et le finale comptent parmi les passages rythmiques les plus fébriles du répertoire pour orchestre. Un motif – composé des quatre mêmes notes – est répété obsessivement avant qu’une brillante cadence en ut majeur ne clôture la symphonie de manière triomphale.
 

James Feddeck, chef d'orchestre
Marie-Ange Nguci, piano

Artistes

James Feddeck

Born in New York and hailed by the Chicago Tribune as “A gifted conductor who’s clearly going places”, James Feddeck’s engagements over the past season have included debuts with the BBC Scottish Sy

Marie-Ange Nguci

PURE DIAMOND.