Ayrton Desimpelaere

Dirigent

Ayrton Desimpelaere, découvert lors de la demi-finale piano du Concours International Tchaikovsky à Moscou en juin 2015 où il dirige l’orchestre les Solistes de Moscou (Yuri Bashmet), est depuis septembre 2016 assistant chef d’orchestre à l’Opéra Royal de Wallonie, et directeur musical du Namur Chamber Orchestra.

Au cours de la saison 2017-2018, on le retrouvera notamment à l'Opéra Royal de Wallonie pour la création mondiale de #Folon de Nicola Campogrande ; à l'IMEPavec les classes d'orchestre ; à BOZAR avec le Belgian National Orchestra pour les projet MOVE 2.0 et Cantania...

Né en 1990, le pianiste et chef d’orchestre Ayrton Desimpelaere est diplômé des Conservatoires Nationaux Régionaux de Paris et Versailles et des Conservatoires Royaux de Bruxelles et Mons en piano et direction d’orchestre et de chœur. Il est également titulaire d’une licence (Sorbonne) et d’un master en histoire de l’art et musicologie (ULB). Il a ainsi l’occasion de rencontrer et travailler avec de nombreuses personnalités du monde musical, notamment Mikhäil Faerman, Jean-Claude Vanden Eynden, Paolo Arrivabeni, Rinaldo Alessandrini, Patrick Davin, José Cura, Claire Servais, Daniel Gazon, Eliane Reyes, Romolo Gessi, Franck Fontcouberte, Sasha Mäkilä, Wolfgang Doerner, Shadi Torbey, Speranza Scappucci, Guy van Waas, Tatiana Samouil, Kerson Leong...

Fondateur de l’Ensemble Carminis et de l'Ensemble Pizzicato, Ayrton Desimpelaere est à la baguette lors plusieurs créations : Browsing Agon de Michel Gonneville avec l’Orchestre du Conservatoire Royal de Mons pour le Festival "Ars Musica" (Belgique), Machina Ex Uomo de Gwenaël Grisi et Doudou de Mathieu Lebrun avec l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, ensemble avec lequel il collaborera de nombreuses fois, Cosi Fanciulli de Nicolas Bacri avec le Namur Chamber Orchestra.

​Depuis 2015, Ayrton assure la direction du choeur de la Régionale A Coeur Joie de Bruxelles (180 choristes) tandis qu'il dirige depuis 2014 le stage de chant choral à Loos qui réunit chaque année prés de 100 choristes autour d’œuvres sacrées.

Ayrton est l’invité de plusieurs festivals : Much Festival à la Chapelle Reine Elisabeth, Cavatine, Gergiev Festival en Finlande, Musicasète, Kidzic, Est-Ouest, Lyrics de Leers, Balades musicales de Rixensart, Ars Musica, Festival d’été en Hainaut, Courants d'airs, Festival Mozart...

Depuis août 2012, il est collaborateur régulier pour les magazines "Crescendo" et "Larsen" et participe régulièrement à la Table d'écoute de Camille de Rijck (Musiq'3/RTBF). Depuis janvier 2017, il est membre de l'Union de la presse musicale belge et siège au sein du jury des Prix Caecilia. Il siège également au jury du Concours International de piano "Merci Maestro".

Ayrton Desimpelaere est soutenu par le Fond Wernaers et fait partie du réseau "Graines de solistes". En 2017, il reçoit les Prix Lekime Frison et Gerofi Baschwitz. Il est nommé expert au Conseil Interdisciplinaire des Arts de la Scène ainsi que suppléant aux Conseils de la musique contemporaine et de la musique classique. En 2016, il intègre le comité artistique du Concours International André Dumortier. Il participe avec le Namur Chamber Orchestra et Cécile Lastchenko à l'intégrale Debussy à paraître chez Warner pour le centenaire de sa disparition.